16 août : journée mondiale du cerf-volant.

Lequel d’entre nous n’a jamais possédé un cerf-volant, cet engin porteur de tant d’imaginaire ?

Apparu au 4ème siècle avant J.C, il a été utilisé par les chinois dans un but militaire. Idéal en effet pour émettre un signal, envoyer des messages ou semer la peur chez les ennemis.

Dans ses récits, l’explorateur Marco POLO, au 13ème siècle, fait référence aux cerfs-volants en tant qu’oracles et instruments de météo.

Dans le peuple MAORI, le cerf-volant représente le lien entre le ciel et la terre. Lors des célébrations du Nouvel an, le cerf-volant occupe une large place et permet aux Maoris de célébrer leur tribu d’origine.

En Extrême Orient, l’objet volant se pare de sifflets et de chandelles afin d’entrer en contact avec les esprits.

Au Guatemala, à la Toussaint, on fait voler des cerfs-volants pour permettre aux âmes des défunts encore sur terre d’en saisir le fil et de monter au ciel.

Au Népal, la mousson se termine par la fête du DASEIN. L’objet volant sert alors à signaler aux dieux que la récolte du riz est terminée et à leur demander d’arrêter la pluie.

Au cours de la deuxième guerre mondiale, l’armée américaine a utilisé un millier de cerfs-volants lesquels, maquillés aux couleurs des avions allemands et japonais ont constitué des leurres ingénieux.

Au 18ème et 19ème siècle, le cerf-volant était l’un des passe-temps favoris en Europe mais il a fallu attendre 1986 pour que le dictionnaire s’enrichisse des mots « cerf-voliste » et « cerfvolisme ».

Depuis 198O, la ville de DIEPPE accueille le Festival International de Cerf-volant qui réunit tous les deux ans plus de 1000 amateurs professionnels.

Aux 4 VENTS, nous n’utilisons pas le cerf-volant pour nos missions aériennes mais nous lui vouons une grande admiration. Normal, puisque le ciel est notre « terrain » d’action commun !!


Featured Posts
Recent Posts
Search By Tags