top of page

Aurores boréales : on avait rarement vu ça !

Dans la nuit du 10 au 11 mai dernier certains d’entre nous ont pu vivre un spectacle époustouflant avec l’apparition de magnifiques aurores boréales. Des tempêtes solaires sont à l’origine de ce phénomène rare. Il sera amené à se renouveler dans les mois qui viennent car nous nous rapprochons de la fin d’un cycle solaire un autre allant prendre le relai. Ces cycles de 11ans sont bien connus des astrophysiciens et se distinguent par des éruptions solaires plus intenses et fréquentes.

Actuellement l’activité solaire est à son pic. Les particules chargées du vent solaire sont projetées dans l’espace. Quand elles heurtent les gaz de la haute atmosphère terrestre cela provoque des minuscules éclats lumineux donnant naissance à ces splendides voiles colorés qui subliment le ciel à la façon d’un tube fluorescent.

Les dernières aurores boréales de cette intensité remontent aux années 1989 et 2003 (les fameuses tempêtes d’Halloween). Les 10 et 11 mai derniers 5 tempêtes ont été observées sur le soleil. Elles ont provoqué des éjections de masse coronale (bulles de plasma)



se traduisant par des expulsions très rapides et très denses sous l’effet du vent. Elles provenaient d’une tache solaire faisant environ 17 fois le diamètre de la terre ! Le soleil envoie en permanence un vent d’électrons et de protons dans l’atmosphère et lorsqu’il passe dans le champ magnétique de la terre il interagit avec les éléments terrestres. Une aubaine pour les photographes !

Commenti


Futurs Posts
bottom of page