Objectif astéroïde !

La NASA vient de frapper un grand coup avec sa mission consistant à percuter un astéroïde. Ce test, parfaitement réussi, était destiné à vérifier la possibilité de dévier la trajectoire d’un astéroïde menaçant de s’écraser sur la terre.

Le vaisseau faisant à peine la taille d’une voiture a foncé à plus de 20.000 kilomètres/heure sur Dimorphos situé à environ 11 millions de kilomètres de la terre. Un voyage de 10 mois !

Dimorphos, d’une taille de 160 mètres ne constitue pas un danger pour notre planète, il est en fait le satellite d’un plus gros astéroïde, Didymos, dont il faisait le tour en 11 heures et 55 minutes. Le but de la NASA est de réduire l’orbite de Dimorphos de 10 minutes le rapprochant ainsi de Didymos. On attend avec impatience les résultats de cette mission et la réponse à la grande question : la modification de la trajectoire a-t-elle été atteinte ?

C’est la première fois qu’une telle mission de défense militaire est organisée. Cet entraînement devrait permettre à l’avenir d’éviter une catastrophe planétaire à l’image de celle qui a provoqué la disparition des dinosaures il y a 66 millions d’années. A l’époque l’astéroïde meurtrier avait une taille de 10 kilomètres !

Quelques minutes après l’impact un satellite de la taille d’une boîte de chaussures a été éjecté du vaisseau afin de capter des images qui permettront d’analyser la composition de Dimorphos. Une sonde européenne, Hera, devrait décoller en 2024 avec l’objectif de mesurer les conséquences de l’impact ainsi que la masse de l’astéroïde. Elle parviendra dans le système Didymos en 2026 !

Comme quoi « patience et longueur de temps font plus que force ni rage »…


Featured Posts
Recent Posts
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Classic
  • LinkedIn App Icône
  • Twitter Classic