Thermographie : des applications inédites.

La thermographie, activité importante des 4 VENTS, n’est pas seulement une formidable technique pour identifier les problèmes d’isolation, d’étanchéité à l’air, les installations défectueuses ou les fuites d’eau, elle a aussi des applications tout à fait inédites. Exemples :

En Suisse, elle est utilisée pour repérer des faons en difficulté sur certaines parcelles. Grâce à une caméra thermique embarquée sur un drone, il est possible de repérer les animaux au lever du jour avant que le soleil ne darde ses chauds rayons. Sur l’écran, on voit apparaître de minuscules points jaunes correspondant aux jeunes faons. Une fois détectés, il est alors possible de les mettre à l’abri des dangers ceux par exemple d’une moissonneuse batteuse ou d’une débroussailleuse. Les faons, face au danger, ont en effet tendance à se figer dans les hautes herbes.

Les volcanologues ont également recours à la thermographie pour étudier la composition des fumées émises par l’Etna. Le drone permet d’envoyer un capteur en plein cœur des émissions gazeuses et la caméra thermique évalue la température des 5 cratères du volcan.

La détection des personnes perdues en montagne ou autres zones dangereuses peut être efficacement accélérée par le biais de la thermographie intervenant en appui des chiens.

Le domaine médical trouve aussi un intérêt non négligeable dans l’utilisation de la thermographie. Elle peut ainsi servir à détecter les variations de température surfaciques et par conséquent, d’éventuelles anomalies telles que des affections du système immunitaire ou certaines inflammations.


Featured Posts
Recent Posts
Search By Tags