top of page

Ces fascinants arcs en ciel.

L’arc en ciel a ce pouvoir d’émerveiller petits et grands mais il n’est pas toujours évident d’en expliquer la formation.

Les plus beaux s’observent après un orage ou une grosse averse car les gouttes d’eau sont de belle taille. La lumière blanche qui passe à travers elles se décompose en 7 couleurs selon le découpage défini par Isaac Newton : rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo et violet. Le rouge se situe à l’extérieur de l’arc et le violet à l’intérieur. Un arc en ciel sans pluie est donc impossible mais il peut arriver, par temps ensoleillé et avec présence de nuages fins élevés, que la lumière se reflète dans les cristaux de glace des nuages et provoque un halo autour de l’astre.

Si nous apercevons un arc en ciel le matin à l’Ouest cela signifie que la pluie vient vers nous. Si le phénomène se produit en fin de journée à l’Est cela indique que la pluie s’éloigne.

Les arcs en ciel sont plus fréquents vers le solstice d’hiver au moment où les jours sont plus courts. Ils sont élevés quand le soleil est bas et bas quand le soleil est élevé. En été ne comptez pas voir le ciel se parer des 7 couleurs alors qu’après l’équinoxe d’automne le phénomène peut se produire à toute heure.

L’arc en ciel est une simple illusion d’optique dont la position apparente dépend de notre position et de celle du soleil.

Lors de nos missions nous avons le privilège de découvrir le cercle entier de l’arc en ciel avec l’ombre de notre appareil en son centre. Les plus beaux que nous ayons vus se situent en Provence, là où les pluies sont abondantes, mais brèves, et où l’ensoleillement est fort. En mer l’arc en ciel a une très importante amplitude et une grande hauteur.


תגובות


Futurs Posts
bottom of page